About Jennifer Hélie
 
ARTISTIC STATEMENT

Seduced by the instantaneousness and transience of nature evolving, Hélie now wants to bring a new look and adheres to the Impressionist movement; first, in naturalistic phase and then, in the evolutionary phase of the movement. It operates matiérisme fragmentation and light to express their own reality, her moods and her unique vision of the landscape in a contemporary way, a bit like a symphony pictorial of perpetual motion. In her approach, the artist seeks to push her limits, enter the imprint of nature and poetry that lives ... Capturing the vibration and light source of the landscape is essential for her. She also wants to participate in the opening of minds and give a fresh look at the Impressionist movement. Since the beginning of her career, the artist delighted several private collectors who follow her career and are buyers of her works. She participated in several solo and group exhibitions and competitions in visual arts. She even achieved a mural commissioned by the St-Jean Baptiste Society, which was exhibited on the Plains of Abraham in 1998. She is member of the cooperative solidarity artistic MRC Drummond (Axart) and her lates solo exhibition has been held in April 2013. She has been selected by the Gorgeous Art Gallery of Mont-Ste-Anne and furthermore, obtained her professional affiliation : TAC (The Arts Club). In june of the same year, the "Galerie Guylaine Fournier", the largest gallery of Charlevoix, selected her to expose her paintings.

 

BIOGRAPHY

Born in Drummondville, Québec, Canada, January 11, 1975, the artist, Hélie, is passionated and encouraged from an early age to develop multiple skills and gifts in a vast array of fine arts ... First, she will experience through a broad scope of courses, jazz ballet, drama, theater, dance, performance art through choreography, classical singing, clarinet and, ultimately, piano at the conservatory . This passion for arts under all forms will carry on until adulthood . Then came the revelation that give meaning to her life .... Following a serious sports injury, which will leave her partially disabled, she discovered the art of painting ...

 

 

ACADEMIC
Her thirst for knowledge led her to attend the workshop of European master Garo with whom she will learn the basics of portrait and landscape. Second, and on the advice of her teacher who recognized hes talent at that time, she enrolls in the Academy of Arts and Fine Arts where she will receive training over the next seven years, completed successfully in 2006 . She will examine the rhetoric of the compositional aesthetics of classical and modern art, the history of art with notions iconographic, semiotic and philosophical. She will also be teach comparative art criticism covering the various currents, movements and schools of painting, as well as master classes teaching museum.

 

 

                                                                                                                                              

 

 

DÉMARCHE ARTISTIQUE

Séduite par l’instantanéisme et la fugacité d’une nature en constante évolution, Hélie désire maintenant apporter un regard nouveau et épouse donc le mouvement impressionniste; d’abord, dans la phase naturaliste et ensuite, dans la phase évolutive du mouvement. Elle exploite le matiérisme et la fragmentation lumineuse afin d’exprimer sa réalité, ses états d’âme et sa vision unique du paysage, de façon contemporaine un peu à la manière d’une symphonie picturale, d’un mouvement perpétuel. Par sa démarche, l'artiste cherche à repousser ses limites, saisir l'empreinte de la nature et la poésie qui l'habite... Capter la vibration et la source lumineuse du paysage est primordial pour elle. Elle souhaite également participer à l'ouverture des consciences et porter un regard nouveau sur le mouvement impressionniste. Depuis le début de sa carrière, l'artiste charme plusieurs collectionneurs privés qui suivent son cheminement et se portent acquéreurs de ses oeuvres. Elle participe à plusieurs expositions collectives et solos et à des concours en arts visuels. Elle réalise même une murale commandée par la société St-Jean Baptiste qui fut exposée sur les plaines d'Abraham en 1998. Elle est également membre de la coopérative de solidarité artistique de la MRC Drummond (Axart) et sa dernière exposition solo s'est tenue en avril 2013. Elle a aussi été sélectionnée et est actuellement représentée par la magnifique galerie d'art à flanc de montagne du Mont-Ste-Anne et a obtenu son affiliation professionnelle "TAC" (The Arts Club). En juin de la même année, la plus grande galerie de Charlevoix, Galerie Guylaine Fournier, l'a accueillie pour exposer ses oeuvres. Elle expose en ce moment au Château Mont Saint-Anne de façon permanente et une de ses oeuvre intitulées: "Fascination, réalités cachées¨ est publicisé par la revue à caractère historique Cap-aux-Diamants , éditions automne 2013. L'artiste désire d'ailleurs remercier Monsieur Gerometta ainsi que Madame Tremblay de la Galerie du Mont-St-Anne pour leur bienveillance, leur foi en son travail et leur soutien précieux en regard à ces deux récents événements. Merci à vous deux! Quelques beaux projets sont à venir, une exposition solo est confirmée  pour avril 2014 et sa carrière est florissante. 

 

BIOGRAPHIE

Née à Drummondville, Québec, Canada, le 11 janvier 1975, l’artiste Hélie se passionne déjà et est encouragée dès son plus jeune âge à développer ses multiples aptitudes et dons pour les arts tous azimuts... D’abord elle expérimentera à travers une pléiade de cours, le ballet jazz, l’art dramatique, le théâtre, la danse, l’art de la scène à travers la chorégraphie, le chant classique, la clarinette puis finalement le piano au conservatoire. Elle se produira à maintes reprises jusqu’à l’âge adulte d’ailleurs. Puis viendra la révélation qui donnera un sens à sa vie.... À la suite d’un grave accident sportif, qui la laissera handicapée, elle découvrira l’art pictural...

 

FORMATION ACADEMIQUE

Sa soif d’apprendre l’amènera à fréquenter l’atelier du maître européen Garo où elle y apprendra les rudiments du portrait et du paysage. Ensuite, et sur les conseils de son maître qui reconnaît à ce moment son talent, elle s’inscrira à l’Académie des Arts et Beaux-Arts où elle recevra une formation, qui durera sept ans, qu’elle complétera avec succès en 2006. Elle y étudiera la rhétorique de l’esthétique compositionnelle de l’art tant classique que moderne, l’histoire de l’art avec des notions iconographiques, sémiotiques et philosophiques. Elle y suivra aussi des cours de critique d’art comparatif, couvrant les différents courants, mouvements et écoles de la peinture; ainsi que des classes de maître d’enseignement en musée.